Comme vous le savez sans doute, la semaine dernière, Microsoft faisait sa conférence Build afin de parler de la future version de Windows : Windows 8 (je sais, ils ne se sont pas foulés sur le nom).

Ecran de démarrage - Plutôt sobre non?

Aujourd’hui je vais donc vous présenter un test de ce Windows en parlant, dans un premier lieu, des nouveautés annoncées, dans un second de l’interface Metro. Ensuite nous verrons ce qui a changé dans l’explorateur que nous connaissons depuis toujours et des nouveautés dans le gestionnaire de tâche.

Les nouveautés annoncées

L’une des plus grosses nouveautés de Windows 8 réside dans l’interface Metro empruntée à Windows phone 7. Elle devrait être réservée pour la version Tablette de Windows 8 même si cette version developper nous la met en avant (ce qui est normal).

Voici le nouveau Bureau de Windows 8.

Une autre des nouveautés intéressantes sur le papier est que Windows 8 serait capable de s’adapter à de petites configurations. Ceci permettrai entre autre, de donner un second souffle à vos eeePC sans devoir passer par une version « Starter » comme sous Windows 7.

Windows 8 intègrera aussi un accès au CLOUD pour vous permettre de stocker des données en ligne sur les serveurs de données de Microsoft via leur solution Skydrive et, avec ceci, Microsoft a annoncé un espace de stockage illimité (à voir ce que cela donnera dans le temps). De plus, votre compte utilisateur sur Windows 8 sera relié par défaut à votre compte Windows Live.

Création nouvel utilisateur via Windows Live (MSN)

Et pour finir, Windows 8 sera installé directement avec la dernière version d’Internet Explorer à savoir la version 10. Cette version sera déclinée en 2 « sous versions » : la version Metro et la version standard. A ce sujet, sachez qu’une polémique enfle sur le web à propos de ces 2 versions. La version standard sera compatible flash et Silverlight alors que la version dédiée à Metro ne sera compatible avec aucune des deux. D’après vous, est-ce que Microsoft a fait le bon choix ?

IE 10 version metro, vraiment sobre

IE10 version standard, pas vraiment de changements avec la 9.

Interface Metro : l’interface (trop?) minimaliste.

Metro sous WP7.

L’interface Metro a été initiée par Microsoft l’an dernier dans son système pour Smartphones : Windows Phone 7. Cette interface est qualifiée de simple et minimaliste par Microsoft et bon nombre de critiques. Elle est d’ailleurs aux antipodes de ses concurrent (Apple et Android) mais n’a pas réussi à charmer le public comme le prouve les derniers résultats publiés par Microsoft.

On n’aime ou on n’aime pas mais cette interface a fait une grande controverse et s’est retrouvée être un pari risqué pour Microsoft. D’un côté elle est simple, minimaliste, élégante et de l’autre on retrouve ses points positifs en négatif : trop sobre (retour vers du Windows 3.1) austère et trop simple (peu intuitif). Personnellement, je ne suis pas très fan de cette interface mais ça ne veut pas dire que Microsoft devrait revoir sa copie.

Sous Windows 8. Metro se trouve être moins sobre que sur WP7. Il y a plus de couleurs, les cadres sont plus grands et plus explicites que le simple logo terne de la version mobile. On voit que Microsoft a voulu rendre la version Tablette de Metro plus joyeuse que la version mobile et rien que pour ça, j’adhère à cette interface si elle se concentre uniquement sur tablette. Car, il faut le dire, cette version est installée de base sur la version developper. Que l’on soit donc sur tablette ou sur un pc ordinaire, on est obligé de passer par l’interface Metro et là, on voit les limites d’utilisation. Donc à voir ce que Metro donnera et comment il sera intégré dans la version finale.

Le panneau de setting ressemble un peu à ce qui existe chez Android et Apple non?

Je n’ai pas pu tester toutes les applications disponibles dans la version d’essai car elles faisaient planter ma machine virtuelle (pas assez de mémoires vives je pense). Mais, dans l’aspect général des applications, on retrouve ce qui existe sur Windows Phone avec l’affichage des différentes vues sur le même écran (jusqu’à 3 vues côte à côte dans ce que j’ai pu voir).

Tout ce qui touche aux préférences de Metro est concentré dans l’application Control Panel. D’ici on peut gérer diverses choses dont

  • L’écran de déverrouillage de l’écran
  • L’affichage des notifications
  • La liste des périphériques système
  • L’utilisation de la batterie
  • La couleur principale de l’interface Metro (par défaut un vert un peu terne).
  • La remise à zéro ou refresh du système.
  • Accès au Control Panel standard pour les autres options plus complexes.

Dans ces différentes choses, une m’a bien plu mais je n’ai pas pu la tester : la possibilité de refresher ou de remettre à zéro son système. Ces options vous permettront d’éviter un reformatage ou une réinstallation de Windows. Le refresh permet de réinitialiser Windows tout en gardant vos fichiers et vos applications installées alors que la remise à zéro correspond à un reformatage en règle.

Utile pour éviter le reformatage.

Le bureau type Windows 7 : enfin un repère (ou pas).

Nous voilà enfin à la partie qui se rapproche de ce que nous connaissons. Le vrai bureau Windows. Pourquoi qui se rapproche le plus ? Car Microsoft a encore eu l’idée de changer un certain nombre de choses et d’en améliorer d’autres. Encore que tout ceci change en fonction du point de vue de chacun.

Enfin un point de repère

Tout d’abord, sachez que le menu démarrer n’existe pas sur cette version. Est-ce que cela changera dans la version finale ? Personne ne le sait mais je pense que ça changera pour la version PC et que ça restera comme c’est pour la version Tablette.

Alors que fait ce bouton ici ? Et bien dans cette version, le bouton du menu démarrer  nous ramène vers l’interface Metro. D’ailleurs, si vous cliquez sur le bouton du menu démarrer présent sur votre clavier, à n’importe quel endroit dans Windows, vous êtes ramenés à l’écran de Metro.

Autre changement dans le bureau Windows et pas des moindres, l’explorateur de fichier. En effet, l’explorateur change un peu. Toute la partie du haut avec les menus fichiers – Edition – Aide sont remplacés par le ruban présent dans les éditions 2007 et 2010 de la suite Office. Certains aiment, d’autres pas mais pour moi, le ruban n’est pas très utile ici et prend de la place pour pas grand-chose.

Le fameux bandeau Office

Pour finir, le dernier changement que j’ai pu voir vient du gestionnaire de tâche qui a été repensé dans l’intégralité.

Le gestionnaire est disponible en 2 vues. La vue simple, qui affiche juste la liste des programmes ouverts et vous permettant de fermer simplement l’une de ces applications.

Le gestionnaire de tâches en mode simple

Le mode avancé quant à lui affiche le gestionnaire que l’on connaît déjà avec quand même certaines choses en plus.

Et ce même gestionnaire en mode avancé

Déjà nous pouvons voir, pour chaque applications en cours d’exécution (et même les applications systèmes), l’utilisation CPU, mémoire, … avec un code couleur :

  • Blanc : utilise peu de ressources.
  • Jaune pâle : utilise quelques ressources.
  • Jaune orangé : utilise beaucoup de ressources.

Nous avons aussi vue sur les performances systèmes avec des graphiques repensés par rapport aux anciennes versions. Si je me rappelle bien depuis Windows 98 ou XP (je ne sais plus) le gestionnaire de tâches n’a pas ou peu évolué alors qu’ici, il a été revu et la partie des performances en est un exemple concret. Nous pouvons voir l’utilisation processeur, Réseau, Mémoire, Disque et Bluetooth.

On a vu sur tout très simplement

L’onglet Applications récentes permet de switcher dans l’une des applications récemment ouvertes. Je ne sais pas si cet onglet est là juste pour la partie des applications Metro ou non. La version finale nous le dira.

Voici les dernières applications ouvertes

Les onglets User et Service ne changent pas tellement par rapport aux anciennes versions mis à part que l’on peut voir, par utilisateur, les applications ouvertes et les ressources systèmes utilisées.

Rien au démarrage. A voir dans le temps

L’onglet qui m’a le plus plu est l’onglet démarrage. Il affiche les applications lancées au démarrage par l’ordinateur. Je ne sais pas si notre ancien msconfig a été intégré dans le gestionnaire de tâches ou non, mais on peut voir d’un simple clic tout ceci et c’est rudement pratique.

Voilà mes processus

Quant à l’onglet détails, il nous liste toutes les applications lancées comme l’ancien gestionnaire de tâches.

Pour finir

Donc, je dirai juste que, Microsoft essaie d’innover avec du vieux et du neuf et cela semble bien marcher. Autant du côté de Metro qui se trouve être moins austère que sur la version mobile que sur la version classique.

Néanmoins, malgré tout, Microsoft ne peut s’empêcher de faire des choix très controversés tel que le ruban Office qui surcharge pour rien l’explorateur, la suppression du menu démarrer (espérons un changement dans sa version finale). Nous ne reviendront pas sur IE10 présent en deux versions n’acceptant pas les mêmes technologies et qui risque d’en perdre plus d’un.

Mais j’ai quand même peur que Microsoft réitère sa règle de 2. Quelle est cette règle ? Et bien que toutes les 2 versions depuis Windows 98, Microsoft nous sort un OS buggé, mal fini et mal pensé (Windows Me, Windows Vista). Est-ce que Windows 8 sera la version qui confirmera cette règle ? A voir l’année prochaine.