Tag Archives

4 Articles
Migrer sur IntelliJ ses projets Android

Migrer sur IntelliJ ses projets Android

Juste avant vos fêtes de Noël, je vous propose un petit article tout simple vous présentant l’IDE alternatif IntelliJ. Nous allons voir ses fonctions principales et comment migrer votre développement dessus. Bien entendu, cet IDE est disponible gratuitement au téléchargement si vous optez pour la version Community Edition. Heureusement pour nous, elle suffit amplement au développement Android mais, si vous voulez aller plus loin dans le développement JAVA en utilisant certains frameworks, vous devriez certainement opter pour la version Ultimate.

Présentation

IntelliJ est un IDE java développé par la société JetBrains. Cet IDE est, comme Eclipse, Netbean, … codé en JAVA et disponible sur toutes les plateformes (Windows, Mac et Linux). Comparé aux autres IDE, IntelliJ est pensé pour développer QUE des applications JAVA et Android (bon ok, Android c’est aussi du JAVA mais passons). Depuis sa dernière version  en date, la 12.0, IntelliJ se dote d’un thème Dark et d’une meilleure compatibilité avec le développement Android. Il intègre un outil de création de vues aussi complet que celui fourni par l’ADT dans Eclipse. De plus, cet éditeur comprend la compatibilité avec la plupart des frameworks JAVA ainsi qu’une compatibilité avec ANT.

Enfin un IDE qui ne flash pas quand on développe dans une cave.

Enfin un IDE qui ne flash pas quand on développe dans une cave.

Personnellement, cet IDE semple beaucoup plus léger qu’Eclipse et consort. De plus, sur de gros projets Android, nous n’avons plus d’OOM lors de la compilation (arrivée plusieurs fois sur Eclipse si je laisse le .ini de base). Bref, si vous devez choisir un IDE, je vous conseillerai de tester celui-ci avant votre choix définitif (et qui sait, peut-être qu’un nouvel IDE mettra la barre encore plus haut dans un futur proche). Si vous voulez des renseignements supplémentaires, au lieu de bêtement copier/coller la présentation du site via Google Trad, je vous conseille de vous rendre ICI.

Importation de mes anciens projets

Maintenant, nous allons nous attaquer à ce que vous allez certainement faire si vous voulez continuer vos projets en cours sur cet IDE. Pour cela, vous avez plusieurs possibilités :

  • Ouvrir directement le répertoire du projet sur votre PC
  • Checkout depuis différents dépôts de version : Git/GitHub/SVN/Mercurial/CVS

Après avoir importé votre projet, vous devez indiquer quel SDK est utilisé pour votre projet. Pour cela, vous devez aller dans les paramètres du projet disponibles directement dans la barre d’actions.

Le bouton est entouré en rouge

Le bouton est entouré en rouge

Ensuite allez dans la partie Project puis sélectionnez votre SDK. De base, vous devriez en avoir aucun. Il va faloir les rajouter. Cliquez donc sur le bouton New et ajoutez d’abord le JDK puis ensuite rajoutez le ou les SDK Android dont vous avez besoin.

Quand vous avez votre SDK, sélectionnez le.

Quand vous avez votre SDK, sélectionnez le.

Il vous fautra aller ensuite dans la partie Module puis rajouter le module Android à votre projet. Si vous oubliez cette partie le projet ne compilera jamais car il manquera la partie gen, la classe R et toutes les libraries externes.

Voilà, notre module est ajouté

Voilà, notre module est ajouté

Si votre projet vient d’Eclipse, il se peut que vous ayez deux libraries vous notifiant une erreur. Il s’agit de libraries rajoutées automatiquement par ADT pour qu’Eclipse puisse parcourir le SDK. Supprimez les simplement puis validez. Normalement votre projet devrait compiler.

Maintenant il faut aussi faire une configuration pour lancer vos applications sur l’émulateur et/ou un appareil Android. Pour cela, cliquez sur la flèche à gauche de Play puis sur « Edit Configurations ». Une nouvelle fenêtre apparaît. Cliquez sur le « + » puis sur Android Application. Sélectionnez en Module votre projet puis ensuite réglez le reste comme bon vous semble. Appliquez et c’est bon. Maintenant vous pouvez lancer votre projet.

Simple non?

Simple non?

Vous avez autant de réglages que sur Eclipse

Vous avez autant de réglages que sur Eclipse

Conclusion

Vous savez maintenant continuer vos différents projets Android sur IntelliJ. Seul défaut, cet IDE ne gère qu’un seul projet par fenêtre. De plus, je n’ai pas encore essayé les Libraries Projets donc je ne peux pas dire si ça marche ou non. Espérons que Google fournisse enfin un outil pour convertir ses projects libraries avec ressources en JAR comme pour son SDK et les googleAPI.

Bref, si vous ne savez pas quel IDE utiliser ou si vous en avez marre d’Eclipse, de ses bugs et de ses lenteurs légendaires, je vous conseille vivement d’essayer et d’adopter IntelliJ comme je viens de le faire. 

Fritte et moi nous vous souhaitons un Joyeux Noël

Créer un nouveau projet GitHub sous Eclipse

Créer un nouveau projet GitHub sous Eclipse

Bonjour, après plus d’un mois d’absence, je reviens avec un tutoriel sur « Comment créer un projet Github sur Eclipse » (prononcer jithub guithub).

Tout d’abors qu’est-ce que GIT ? Et bien GIT est un gestionnaire de versions tout comme CVS ou SVN mais comparé aux autres, GIT n’as pas besoin d’avoir un point centralisé pour fonctionner. De plus, il gère mieux (pas vraiment tester) toute la partie merge des différentes branches.

Tout se passera exclusivement sous Eclipse sauf la partie création du repository (et initialisation si vous voulez faire une partie trunk/branche/tag). 

I – Création du repository sous GitHub

Bien. Pour commencer, rendez-vous dans le backoffice de GitHub après vous être authentifier. Lorsque vous êtes sur la liste de vos repositories, cliquez juste sur le petit bouton « add repository » (figure 1)

Figure 1 - Le bouton est vraiment petit

Ensuite, rien de particulier, vous nommez votre Repository, ajoutez une description. SURTOUT, n’oubliez pas de sélectionner d’initialiser le repository avec un README et le tour est joué. A la suite de quoi, vous arriverez sur le récapitulatif des commandes git et des liens servant à rattacher votre projet eclipse.

II – Rattachement de son projet à GitHub

Maintenant, nous allons créer notre projet à rattacher à GitHub. Pour cela, nous devons d’abord importer un projet existant depuis GIT pour créer notre projet dedans (je sais c’est compliqué mais nous ne pouvons pas faire autrement). Pour cela, vous devrez juste faire clic droit dans l’arborescence des projets puis import. Vous sélectionnez projet GIT puis suivant et là vous arrivez sur une page d’informations de connexion (figure 2)

figure 2 - Nous nous connectons à github

Vous avez juste à rentrer les informations suivantes :

  • Lien du repository (qui rempli environ 80% du formulaire)
  • Indiquer que vous vous connectez en HTTPS
  • Votre login/password

Quand c’est fait, vous cliquez sur Suivant, Eclipse va regarder s’il trouve une branche à importer, vous sélectionnez la seule existante (master) et vous continuez jusqu’à tomber sur l’action à effectuer à l’import. Vous sélectionnez Use New Project Wizard ou Import existing Project. C’est selon vos envies et le tour est joué. Ici, je vais demander un nouveau Projet Android.

Quand le projet est créer, il faut lui réindiquer à quel GIT se relier (je trouve ça très très très chiant de le réindiquer). Pour cela, faites un clic droit sur votre projet => team => share Project (figure 3)

figure 3 - Partager Projet ne fait que SVN alors que Share Project gère GIT

Maintenant la fenêtre de sélection du système de versionning apparaît. Sélectionnez le système GIT puis cliquez sur Suivant. Là, vous devez indiquer à quel Repository GIT vous voulez le relier. Indiquez dans la liste déroulante celui vous concernant, puis cliquez sur terminer (figure 4).

figure 4 - Sélection du Repository cible

A partir de maintenant, on peut commencer les commits Locaux. Oui, car GIT utilise deux choses lors du partage des données. Le commit local qui permet de commiter seulement à soi même les changements et le commit distant, appelé Pull, permettant d’envoyer toutes ses modifications aux autres collaborateurs.

Pour le Commit local, vous n’avez qu’à cliquer sur le projet => team => commit (figure 5) puis après la fenêtre de dialogue pour les infos du commit est exactement comme pour celle de SVN/CVS. Vous validez et c’est bon, vous venez d’effectuer votre premier Commit.

figure 5 - Quel grand menu

 Il ne nous reste plus qu’à envoyer nos commit locaux sur GitHub. Il suffit de refaire clic droit sur le pojet => team =>Push to Upstream

Vous devriez voir maintenant une fenêtre identique à celle du commit Local mais recensant cette fois-ci tous les commit locaux à déployer. Vous acceptez et c’est fini. Votre projet est maintenant présent sur GitHub.

Paste QR

Paste QR

by Throrïn 1 Comment

Cela fait maintenant quelques semaines que je développe ma première application Android (hors boulot) et je viens de la terminer (quand je dis terminer c’est avec la partie graphique du market + présentation, …).

Je vous présente donc l’application pasteQR.

 

Présentation?

Vous souhaitez avoir un presse-papier communiquant simplement et sans consommer votre forfait data ? Ou bien vous voulez partager du texte avec quelqu’un d’autre se trouvant à côté de vous mais vous n’avez pas la dernière technologie sans contact ou NFC ?

Alors PasteQR est l’application qu’il vous faut. Elle permet de partager, copier et coller du texter entre vos différents smartphones et tablettes.

L’application est compatible à partir d’Android 2.1 et jusqu’à la dernière disponible à savoir la 4.0 (aka Ice Cream Sandwich). Et elle nécessite un appareil photo pour fonctionner convenablement.

Pour copier/coller/partager vos textes simplements, nous utilisons les QRCodes ce qui permet de passer outre le wifi, Bluetooth ou autre réseau mobile.

Comment s’utilise t’elle ?

PasteQR est très simple d’utilisation. Quand vous rentrez dedans deux choix s’offrent à vous : Copier et Coller.

Copier sert à générer un QRCode que votre ami scannera quand à coller il servira à scanner le QRCode et à rajouter son contenu au presse-papier.

Et quels sont les terminaux compatibles ?

Pour faire fonctionner PasteQR, Vous aurez juste besoin d’avoir un smatphone compatible Android 2.1 et supérieur avec un appareil photo. L’application est compatible tablette mais non optimisée pour (une version verra le jour plus tard) et aussi compatible avec la toute dernière en date, à savoir Android Ice Cream Sandwich.

Où la trouve t’on ?

Vous pourrez trouver l’application sur l’android market, elle est gratuite et ne nécessite rien d’autre de particulier.


Android app on Google Play

Si vous avez des retours particuliers à faire sur l’application, ou certaines améliorations à vouloir voir arriver, merci de me le dire dans les commentaires. Idem pour tout bug survenant en cours d’utilisation.

Développement Android sous Netbean

Développement Android sous Netbean

by Throrïn 3 Comments

Pour mes tutos de la rentrée, je vais commencer simplement avec le passage à un nouvel IDE : Netbean. Comme Eclipse, Netbean est un IDE codé en Java, permettant de développer sous différents langages (PHP, C/C++, Java, …), et pouvant être enrichi grâce à des extensions (intégration Subversion, …).

Aujourd’hui nous allons voir comment développer sous Android avec Netbean. Comme certains le savent, Google fournit une extension Android que pour Eclipse et, malheureusement, elle a tendance à planter sous Eclipse Helios (dernière version).

Heureusement pour nous, un plugin non officiel, mais fonctionnel, a été fait pour Netbean et, je dois bien l’avouer, il semble être assez bien réussit.

Je ne l’ai pas testé dans sa globalité mais il me semble correct. Après à vous de voir. Mais, avant de commencer, vous devrez télécharger Netbean. Je vous conseille de prendre la version contenant les différents langages ainsi que les serveurs glassfish et Apache tomcat.

Dans l’ensemble Netbean fonctionne comme Eclipse, autocompletion, ajout de library java/PHP, … mais, et c’est là son point fort, il s’avère être beaucoup plus léger et rapide. Ensuite, n’oubliez pas de vous procurer le SDK Android, d’installer les différentes versions disponibles, et de créer une machine virtuelle Android.

Bien, maintenant que tout cela est en place, nous allons nous attarder à l’installation du plugin. Pour se faire, nous allons enregistrer un nouveau dépôt dans Netbean. Pour se faire, il suffit d’aller dans Outils -> Plugins. Si vous n’avez que plugins et Options, profitez-en pour activer les plugins PHP et Java SE (figure 1).

Ensuite, allez dans le dernier onglet () et choisissez d’ajouter un dépôt. Là, entrez l’adresse suivante, puis validez (figure 2) :
http://kenai.com/projects/nbandroid/downloads/download/updatecenter/updates.xml

Maintenant, il ne vous reste plus qu’à installer le plugin. Pour se faire, allez dans l’onglet Plug-ins disponibles et sélectionnez Android puis installez (figure 3).

Bien, il ne nous reste plus qu’à ajouter les différentes ressources Java d’Android dans Netbean et le tour est joué. Pour se faire, nous allons aller dans Outils -> Java Platforms -> ajouter une plateforme. Puis sélectionnez Google Android Handheld Platform (figure 4).

Pour finir, pointez le SDK et sélectionnez la version à ajouter. Personnellement, j’enregistre chaque version d’Android (figure 5).

Voilà. Maintenant il ne vous reste plus qu’à créer un projet Android. Vous pourrez constater que l’arborescence diffère d’Eclipse (figure 6). Pour lancer votre application, il vous suffit juste d’appuyer sur la touche F6 et une machine virtuelle Android se lance (figure 7).

Maintenant vous pouvez développer convenablement sous Netbean. Je n’ai malheureusement pas eu le temps de tester le debuggeur. Si vous avez un problème, n’hésitez pas à demander.